ADTF

Accueil

Activités citoyennes


Marine Le Pen : dans des territoires de plus en plus nombreux, oui il y a occupation

11
déc
par WM
Vie associative | Activités citoyennes

Marine Le Pen a persisté dans ses propos auprès de l’AFP : « Je réitère qu’un certain nombre de territoires, de plus en plus nombreux, sont soumis à des lois religieuses qui se substituent aux lois de la République. Oui il y a occupation et il y a occupation illégale ».

Le numéro un du PCF, Pierre Laurent, a demandé « la condamnation des propos injurieux et racistes ».

Une éventualité repoussée par Michel Mercier (Justice) qui a plaidé pour « un combat politique contre le FN ».

« Le naturel revient au galop et on voit bien que derrière une façade peut-être plus respectable au début, il y a réellement un fond de xénophobie qui s’exprime », s’est ému le député UMP Jean-François Lamour, tandis que le ministre UMP de l’Education, Luc Chate,l y voyait la démonstration que Marine était la « copie conforme de son père ».

Pour elle, « l’UMP, le PS, les Verts, ce sont eux qui montrent leur vrai visage, celui des fossoyeurs de la République française ». « Moi, a-t-elle dit, je mets le doigt où ça fait mal. Et cette vérité renvoie la classe politique à ses renoncements, à son aveuglement, à sa lâcheté ».

LES REACTIONS

Cécile Duflot (Europe Ecologie-Les Verts) a estimé samedi que les propos de Marine Le Pen qualifiant « d’occupation » les prières de rue de musulmans étaient « désespérants de médiocrité ». « C’est désespérant de médiocrité et comme d’habitude très inquiétant », a dit Cécile Duflot, en estimant que la fille de Jean-Marie Le Pen n’était « évidemment pas plus « light » que son père ».

Marine Le Pen « attise les peurs et les haines » et « utilise des ressorts racistes », « on est dans l’irrationnel haineux et la crainte de l’invasion », a poursuivi la secrétaire nationale d’EELV, estimant qu’il existe « un vrai risque de fracture au sein de la population » avec ce genre de discours. Pour Mme Duflot, « il faut que chacun ait la liberté de vivre sa religion ». « Il doit y avoir des lieux de culte musulmans comme il y a des lieux de culte catholiques, juifs ou bouddhistes », a-t-elle insisté.

Martine Aubry (PS) s’est dite samedi « choquée » par les déclarations de Marine Le Pen. La patronne du PS a déclaré : « Je voulais dire combien j’ai été choquée par ces paroles touchant les personnes qui prient effectivement à Marseille ». « Je ne suis pas sûre qu’elle ait compris qu’elle s’adressait aux petits-enfants de ceux qui ont libéré Marseille, en particulier ceux des Algériens qui sont morts pour donner leur vie à notre pays », a-t-elle ajouté. « Marine Le Pen reprend les accents de son père dans des buts purement clientélistes et en renvoyant aux marges de notre République des hommes et des femmes qui ont toute leur place et qui ont le droit de croire comme on a le droit de ne pas croire ou d’avoir une autre religion ». « Je suis très choquée, quand on sait qu’elle appartient à un parti qui n’a pas eu, pendant cette période dont elle parle, l’attitude républicaine et de défense de la France », a affirmé la maire de Lille.

Le secrétaire général de l’UMP Jean-François Copé a estimé que Marine Le Pen « c’est son père », « la même personnalité », les « mêmes techniques », les mêmes amalgames« . »Je ne comprends pas ce qu’elle veut dire, je ne comprends pas« , a déclaré M. Copé se refusant à tout autre commentaire sur ces déclarations précises. Mais à propos de la personnalité de Mme Le Pen, il a toutefois déclaré : »Marine Le Pen, c’est son père ! Il faut arrêter de se mentir, c’est exactement la même personnalité que celle de son père« . »C’est exactement les mêmes techniques que son père, les mêmes amalgames et il faut bien le dire les mêmes propos« , a-t-il ajouté.

Le député socialiste Arnaud Montebourg a évoqué samedi la mémoire de son grand-père, un « Arabe d’Algérie qui aimait et servait la France », pour répondre à l« injure » de Marine Le Pen. « Je veux répondre à Mme Le Pen en évoquant la mémoire de mon grand-père, un Arabe d’Algérie » qui a combattu l’armée d’occupation nazie « parce qu’il servait et aimait la France », a déclaré M. Montebourg lors de son intervention à la convention nationale du PS sur l’égalité réelle. « Cette déclaration est une injure à ceux qui, arabes, africains, musulmans ou non, sont morts pour la France, ceux-la même qui ont libéré le territoire national pendant que votre père, madame le Pen, trouvait des circonstances atténuantes à l’occupation nazie », a lancé M. Montebourg.

Le secrétaire national du PCF Pierre Laurent a réclamé samedi la condamnation par la justice de Marine Le Pen. « Le PCF demande la condamnation des propos injurieux et racistes » de Mme Le Pen, écrit M. Laurent dans un communiqué.

« Le Front national est une formation politique xénophobe dont le discours fascisant, raciste et négationniste a été de nombreuses fois condamné par la justice », ajoute-t-il. Il considère également que « le service public audiovisuel ne doit pas se déshonorer en faisant la promotion d’un discours raciste et xénophobe qui fait honte à notre pays ». « En comparant les prières de rue des musulmans à l’Occupation pendant la seconde guerre mondiale, continue le responsable communiste, Marine Le Pen déplace les frontières de l’ignoble. Ses déclarations soulèvent le cœur ».

Le président du Front national, Jean-Marie Le Pen, a déclaré samedi à Nice que le terme d’occupation utilisé par sa fille Marine pour vilipender « les prières de rue » des musulmans, « ne le choque pas ». « Le mot d’occupation ne me choque pas », a déclaré à des journalistes le président du FN. « Elle a dit qu’il y avait dans notre pays un certain nombre de situations d’occupation, c’est à dire des territoires où ça n’était plus la République qui faisait respecter sa loi et ou des personnes privées se substituaient à elle », a déclaré M. Le Pen. « C’est vrai pour certaines rues où se pratique la prière en public et où l’accès de la rue est interdit aux personnes non musulmanes. C’est vrai aussi pour les 650 ou 700 zones de non-droit dans lesquelles la police n’est plus en mesure d’assurer le contrôle de la sécurité des citoyens », a-t-il ajouté.



Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP | squelette | | Plan du site | Squelette Ecolor par yaquoi.com / yaquoi.net / pari média | Suivre la vie du site RSS 2.0