ADTF

Accueil

Activités culturelles


Les Samedis Culturels de l’ADTF :

10
déc
par WM
Vie associative | Activités culturelles

Les Samedis Culturels de l’ADTF :

https://www.facebook.com/events/791266894223314/?source=1

Le Samedi 14 déc. 2013 à 15h00

au 23 Rue du Maroc 75019 métro Stalingrad

L’ADTF est heureuse de vous accueillir dans le cadre des « samedis culturels de l’ADTF » pour une après midi culturelle. Pour cette première rencontre nous aurons le privilège :

  • d’échanger avec Saber Mansouri, enseignant d’histoire grecque ancienne à l’institut catholique de Paris, autour de son premier roman « Je suis né huit fois ».

Ce livre parle d’un rencontre entre un enfant devenu jeune adulte, Massyre, et un lieu, la Montagne Blanche, particulièrement apprécié par tous les conquérants venus visiter la Tunisie, y compris les frères protecteurs armés français. Le lieu est unique. Massyre est multiple. Il y a d’abord ses sept sœurs et leurs destins qui le regardent en silence, lui, le garçon, le huitième. Et puis, il y a ses huit métiers : suiveur de chèvres jusqu’à l’abattoir, chercheur de l’escargot souterrain, helix aperta, vendeur de fruits sauvages, d’eau à la criée, de boissons gazeuses, négociant en journaux au kilo et fripier. Tout en commerçant, Massyre va à l’école primaire, au collège, au lycée et à l’université, fait une rencontre déterminante avec la problématique et l’Histoire, et devient professeur d’histoire et de géographie au lycée de la Montagne Blanche. Mais peut-ont enseigner le passé dans le lieu de son commerce et de sa grande Histoire ?

Il perd sa bien-aimée, la sublime Sawdette, lors d’un tirage au sort, et lui organise un mariage somptueux, renonce à sa part d’héritage au profit de ses sept sœurs, veut s’assurer que le salut du Maghreb viendrait d’une fraternité retrouvée entre Alger et Tunis, embrasse son père sur les yeux et décide de partir ailleurs, au-delà de la Montagne Blanche, à la recherche d’un manuscrit irakien. Mais cette quête du texte tant désiré va-t-elle lui donner la force de se débarrasser définitivement d’une maudite culpabilité ?

  • Cette rencontre se poursuivra avec 2 courts métrages de 6 minutes sur la lutte des femmes tunisienne contre la pauvreté.

1. Saïda – une histoire vraie, film d’Inès Ben Othman, 2013, 6 mn : C’est l’histoire de Saida, une femme qui lutte pour survivre, pour lutter contre la pauvreté, elle vent du pain fait maison.

2. Histoire d’une femme, de Karim Souaki, 2005, 6 mn : Karim Souaki explique qu’il s’agit d’une vieille femme qu’il croise matin et soir sur son chemin à la recherche des bouteilles de plastique. Privée de tout soutien familial, elle préfère vivre de la collecte des bouteilles vides que de mener une vie de mendiante.

  • Enfin nous aurons le privilège de regarder un diaporama intitulé « peinture en mouvement, Tunis ville magique » d’Olivier Agid

Nous vous y attendons ....Soyez nombreux…

Voir en ligne : https://www.facebook.com/events/791266894223314/?source=1



Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

SPIP | squelette | | Plan du site | Squelette Ecolor par yaquoi.com / yaquoi.net / pari média | Suivre la vie du site RSS 2.0